Jalon (.fr)

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 19 juin 2007

Proportionnelle ou majoritaire ?


Le Monde a testé : résultat étonnant : le mode de scrutin actuel est, juste apres le systeme allemand, celui qui avantage le moins la Droite, celui qui lui accorde la moins forte surreprésentation à l'Assemblée.

Eh oui, l'UMP aurait eu une plus forte majorité avec :

- le systeme anglais,

- le système de panachage 50/50 proportionnelle & majoritaire,

- le systeme un temps envisagé, majoritaire avec des vrais morceaux de proportionnelle à l'interieur ( 85/15).

Le systeme allemand quant à lui, pourtant cité en exemple de système respecteux du pluralisme, et non taillé pour dégager des majorités viables, aurait permis à 61 députés du Modem d'éclore, pris de façon quasiment equivalente au député près sur les voix de partis de gauche et de droite, sans pour autant aboutir à entamer la majorité de l'UMP ( 317 voix).


Démonstration , ou plutot résultats en image , ici


samedi 16 juin 2007

L'immobilier et la bourse : la page saumon du blog

un avis chiffré de Marc Touati.

lundi 11 juin 2007

Comment prévoir le résultat d'une élection présidentielle ? à méditer ...

C'est un choc et c'est ici

samedi 9 juin 2007

les zoms politique : la releve est prete !


c'est ici ;

vivement qu'on entende un peu plus Rama Yade sur les plateaux !

dimanche 3 juin 2007

Réformes nécessaires ; Apres le Canada, le Portugal (et meme des blogs plutot à gauche en parlent) :



Lu chez Laurent bervas, entrepreneur au Maroc et qui a plutot l'habitude de taper sur Sarkozy :

"Pendant que la France semble faire du surplace et inquiète nos partenaires européens, nos voisins avancent. Lu chez çadérange au sujet du Portugal :

« …ce pays semble souffrir d'un excédent d'administration considérable et contreproductif. Deux Portugais sur dix sont fonctionnaires et la masse salariale atteint 15% du Produit Industriel Brut du pays.

José Socrates a du se résoudre à des réformes très douloureuses avec une hausse de la TVA qui est passé en 2005 de 19 à 21 %, un alignement du régime de retraite des fonctionnaires sur celui du privé (départ à 65 ans et calcul de la retraite sur la totalité de la carrière), la fermeture de 1200 "petites" écoles sur 20 000, un début de privatisation des hôpitaux publics.

Dernière mesure d'une ampleur considérable, la diminution du nombre des fonctionnaires de pas moins de. .. 25 %. »

« La philosophie de cette réforme drastique se résume comme suit:
" Il ne faut pas se demander comment financer notre administration, mais quelle administration nous pouvons financer avec les ressources que nous avons".

Une philosophie qui ressemble fortement à celle des autorités Canadienne lors de leur propre révision déchirante de leur politique budgétaire. Sans surprise, une telle politique se traduira par une grève générale... »

lundi 28 mai 2007

LA meilleure place au (sushi) bar ?


c'est ici !

vendredi 11 mai 2007

Scoop !


Tony Blair serait nommé conseiller spécial du président Sarkozy. les etat majors examineraient actuellement les modalités de ce recyclage inédit.

Naan, c'est pour rire . mais apres H. Vedrine sortant des bureaux de Sarkozy, apres Sarkozy rendant viste à Charasse, apres C. Allegre sortant des bureaux de Sarkozy, tout est possible, (ensemble) ;-).

mardi 8 mai 2007

Le sens de la fête chez Sarkozy


Le Fouquet's, le Man Ray le Showcase, puis le yacht de Bolloré de 60 metres pour 3 personnes....

Bon, drole de message des premieres heures, d'un coup ça fait plus beauf gagnant au loto que président des français, non ?

PS : Ma comparaison n'etait en fait pas du tout originale , meme l'editorialiste du Figaro y pensant, comme le rapporte le blog de Jean-Michel Aphatie.

JM Aphatie ajoute :

" les vacances de M. Sarkozy posent quelques questions au journalisme qu'il a intérêt à poser sous peine de se voir accuser de servilité par tous ceux, ils furent nombreux durant la campagne qui pensent que le journalisme, et donc les journalistes, sont vendus au grand capital.

Combien a coûté la suite du palace? Le nouveau président de la République a-t-il acquitté la facture? Ou bien le propriétaire du dit palace, trop heureux de l'honneur, l'en a-t-il dispensé? Et si tel était le cas, serait-ce bien raisonnable d'accepter des cadeaux de cette nature quand on est devenu, par la grâce du suffrage universel, le premier des Français? Mêmes questions à propos de l'avion privé qui a amené toute la famille, désormais présidentielle, à Malte, puis à propos du yacht qui, si l'on a bien compris le périple, devrait aller jusqu'en Corse.

Ces questions dérangent. On aimerait que la politique nous dispense de les poser, que les attitudes soient plus simples, plus transparentes. La question n'est pas ici celle de la légitimité du repos, mais celles des conditions du repos. Elles sont posées aussi souvent que nécessaire dans toutes les démocraties qui nous ressemble. Régulièrement, Tony Blair doit rendre des comptes à propos de ses vacances qui ont souvent un petit air d'extravagance. La vie publique comporte ce genre d'obligations. "

Le Da Segozy Code


Mme Royal n'a pas eu à en faire usage, mais elle avait préparé cette réplique pour son débat télévisé face à M. Sarkozy au cas où son adversaire aurait mis en avant le ralliement de Besson :

"Ce n'est pas parce que vous avez Judas à votre table qu'il faut vous prendre pour le Messie"…

Qu'aurait repondu sarkozy ? "Et vous n'etes pas la Vierge, madame Royal " ? ;-)

samedi 5 mai 2007

Il est parti de rien, et a créé sa boite, il avait toujours voté à gauche ....


Son grand père était communiste, il a créé plusieurs boites - la première grace à un prêt de son père, qui était fonctionnaire ;

ll a comparé les programmes,....et il explique pourquoi, "pour des raisons economiques" il vote sarkozy .

C'est Marc Simonici

jeudi 3 mai 2007

Le Debat / Sondage :


Le plus convaincant : Sarkozy : 53 % / Royal 31 %

Selon ce sondage Nicolas Sarkozy remporte son duel avec la candidate socialiste sur tous les thèmes abordés, à l’exception notable de la controverse sur les handicapés.

Les Français ayant voté pour François Bayrou ont préféré à 51% Nicolas Sarkozy, à 25% Ségolène Royal et estimé à 24% qu'aucun ne se détachait.

Après le débat, 52% des téléspectateurs interrogés disent souhaiter voir la victoire de Nicolas Sarkozy dimanche et 37% celle de Ségolène Royal. Avant le débat, ils étaient 48% à souhaiter le candidat de l'UMP gagnant et 36% à souhaiter voir la candidate socialiste l'emporter.

partenaires particuliers


Ségolène Royal met du piquant dans cette campagne : Avec elle , c'est un peu entre le Mille Bornes et Qui veut gagner la présidence :

Mise en difficulté, elle a le droit de :

- passer la question , renvoyer aux calendes grecques certaines décisions (la turquie), et mettre un moratoire sur d'autres (le nucléaire)

- sortir son joker " vote du public " sur d'autres sujets ( L'Europe),

- Faire appeler des sachants, les partenaires sociaux, dès que c'est technique et économique ( les retraites, les 35 h etc ).

Mais ce qui est un peu gênant, et à mon avis peu compatible, avec le dernier de ces jokers, c'est sa détestation du "MéDéFFF" qu'elle prononce avec une moue de mépris, qui est l'un des principaux partenaires sociaux mais en qui elle ne semble pas avoir la moindre confiance .

Ce déni - quasiment de legitimité envers l'une des parties importantes du dialogue social me fait douter de sa capacité à respecter un compromis entre ces partenaires sociaux.

Il y aurait bien une explication.... : peut être que "Partenaire" a pour S. Royal un sens spécifique;
En effet, celle qui a souligné pendant la campagne les risques de dérive quasi fasciste de N Sarkozy l'appelle aussi son "partenaire " en fin de débat télévisé.

Paradoxe ?


Selon le sondage publié par le Monde le 2 mai, 63% des français pensent que les choses changeront avec Nicolas, et 59% pensent qu'elles ne changeront pas avec Ségolène.

Conclusion ? Dans l'opinion, le candidat UMP incarne un "désir d'avenir".

mardi 1 mai 2007

Fichtre


115 visiteurs à 19 H . ca file quinze noeuds aujourdhui !

welcome à tous !

add : et 229 au final; Seguela est "bankable" on dirait ...

lundi 30 avril 2007

La Turquie, L'europe, et l'AKP d'Erdogan


Au delà des manifestations de partisans kémalistes de la laicité et des menaces à peine voilées de l'armée, l'élection probable au poste de président de la république turque de Recep tayyip Ergogan, actuel premier ministre et chef du parti AKP est l'occasion pour les medias de redecouvrir la Turquie.

Avant le référendum européen du 29 mai 2005, les opposants à l'entrée de la Turquie dans l'Europe étaient habituellement présentés par les media comme des réactionnaires chrétiens n'ayant pas compris que la Turquie était l'avenir de l'Europe, sa marche, sa meilleure assurance contre la diminution de sa population, et son meilleur rempart contre l' analyse huntingtonienne du choc des civilisations, ce qui n'empechait pas, par ailleurs, d'indiquer que l'on ne croyait pas à cette analyse, ce qui est très fort.

A cette occasion, l'AKP , parti islamique, était décrit comme quasiment l'equivalent de la CDU allemande, voire, au pire, de la CSU bavaroise ; La mention d'une référence chrétienne étant acceptée pour celles-ci, on ne voyait pas pourquoi la référence islamique de celui-là aurait dû inquiéter.

Certes.

Erdogan,lui, avait gagné la mairie d'Istanbul en 1994. Il s'en proclama un jour l'Imam et projeta le lendemain de bâtir une mosquée sur l'une de ses places les plus modernes. Il inquiète. Mais il agace surtout : il fait du système d'adduction d'eau de la ville l'un des plus sains et des plus performants au monde ; il investit dans les transports en commun, fait nettoyer la Corne d'Or ... Et ce, jusqu'en mai 1999, date de son emprisonnement.

En effet, il avait déclamé en 1997 :« Les minarets sont nos baïonnettes. Les coupoles, nos casques et les mosquées nos casernements. » , un poème tres connu d'un des maitres de l'islamisme turc.

Ce politicien lyrique est décrit en Europe comme ayant véritablement mué, transformé par le pouvoir et les années, ayant en quelques sorte adapté "Paris vaut bien une messe" en "Istanboul vaut bien de renoncer à la mosquée."

"j'ai changé" déclare-t-il alors ( il semble qu'il n'ai pas le monopole de cette phrase. )

Certes.

Mais....le référendum européen, voit bizarrement l'opinion européenne basculer sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe, spécialement en France. Du vert on passe au rouge.

Et aujourd'hui, en 2007, les manifestations de kémalistes anti-Erdogan sont l'occasion d'"apprendre" via les medias que :

- Erdogan vient d'un parti islamique. voire "islamiste".

- Les piscines ont vu leurs horaires " aménagés" pour éviter la mixité Hommes- Femmes

- Des débits d'alcool de Turquie dénoncent une politique fiscale dissuasive, la "taxe d'amusement" ayant été quadruplée, de l'équivalent de 4 euros par jour à l'equivalent de 15 euros par jour.

- les minorités religieuses alevis font l'objet de discriminations fiscales , de meme que les minorités chrétiennes qui sont en butte à un arbitraire administratif vexatoire, ne serait-ce que pour réparer une Eglise. ( Ne parlons pas d'installer un nouveau lieu de culte protestant, c'est tout simplement légalement impossible.)


Et si le modèle d'Erdogan était la Malaisie ou les Emirats, plutot que l'Europe ? Islam et PNB ne font pas forcément mauvais ménage.

Alors, où va la Turquie ? Quel Erdogan faut il croire ? celui qui déclame des poèmes djihadistes et joue de la préférence fiscale en matière religieuse dans la grande tradition du califat ottoman ?....

Ou celui qui ouvre grand la porte aux investissements étrangers et declare - parfois- accepter de changer le code penal turc ?

samedi 28 avril 2007

tout ce qui exagéré est insignifiant


La Ligue des droits de l'homme appelle à voter Ségolène Royal

Selon elle, l'élection de Nicolas Sarkozy constituerait "un cauchemar" et une régression démocratique." ( (rien que ça )

La LDH : "Nous ne voulons pas d'une démocratie muselée qui, parce qu'elle laisserait sur le bord de la route des millions de personnes, attiserait le communautarisme, le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie et ouvrirait la voie aux révoltes sociales".

Hé ben comme ça c'est clair . La LDH est une association politique, pas une ONG .

PS : on s'en doutait un peu, non ?

Debat Bayrou Royal sur BFM


Plus ils débattent, plus c'est concret, plus c'est précis, moins ils se decouvrent de points d'accord.

Sur tout ce qui est économique, sur l'école comme le constate Le Monde, ils sont en désaccord . N'est ce pas l'essentiel ?


Et à titre personnel, je note la remarque fusante , quasiment instinctive, de Segolene Royal :

" Les assurances s'enrichissent sur le dos des pauvres "

Nous voilà au coeur des tenebres de la gauche : le combat contre "le mur de l'argent", les banques avides et les assurances parasites.

tant que la gauche française sera d'inspiration marxisante, incapable de comprendre que les " intermediaires" servent à quelque chose, que le secteur tertiaire a une valeur ajoutée, que les financiers sont utiles, que le capital est aussi utile que le travail, et que les banques et les assurances ne sont pas - par nature - des sangsues, elle me fera toujours davantage penser à des communistes russes qu'au blairisme ou au SPD.

mercredi 25 avril 2007

l'obscurantisme americain


Jesus'camp, le film, donne l'occasion à certains, en France, de s'inquieter de dauber sur le grand danger que représente l'obscurantisme américain, le recul de Darwin là-bas, l'integrisme chrétien "qui- n'a-rien-à-envier-à-d'autres", et de conclure comme Lucrèce : "Tantum religio potuit suadere malorum! : La religion a pu inspirer tant de malheurs! "

Je cite France 2 :" c'est terrible, 53 % des américains adhèrent au creationnisme !"

Apparemment cela permet même à certains (sur des plateaux de télé) de se rassurer, toujours comme Lucrece :
"Suaue, mari magno turbantibus aequora uentis
E terra magnum alterius spectare laborem" : Il est doux, quand sur la vaste mer les vents agitent les flots, De regarder, depuis la terre ferme, le grand labeur d'autrui )

Bref, Jesus'camp permet de se rengorger à bon compte sur le "modèle français", loin, très loin, du danger bushiste.

Ouaich....

Sauf que les sondages indiquent qu'en France :

37 % des gens croient aux horoscopes,

23% des gens font confiance aux voyantes,

21% croient à la sorcellerie et aux envoûtements

Vous pouvez meme rajouter en travers 25 % de "croyants" selon un sondage d'il y a dix ans...)


mardi 24 avril 2007

Tetes à claques ! A voir... voire revoir !!!


Scene d'avion

Le Willi Waller 2006

scene d'avion 2

business as usual illustrant les intuitions de "strong en indonésien" ( private ref.)


credits to Y. W. , el hombre que anda en la pampa franca.

lundi 23 avril 2007

Le premier tour en cinq chiffres


85 % La participation record de la Vème Republique.

1,9 % Le pire score de l'histoire du parti communiste

10,6 % Le premier score en baisse de Le Pen depuis 1988

36 % Le plus mauvais score de la gauche en général depuis 1974

31% Le score de N. Sarkozy, record de premier tour depuis 1974

- page 3 de 6 -