Un riche homme d'affaires, trésorier du parti tory, et un député du Labour et ex-ministre en charge de la social security se sont associés dans ce projet :

"D'un simple clic de souris, devenir propriétaire d'une parcelle de forêt tropicale et lutter du même coup contre le réchauffement de la planète ? L'idée, loin d'être saugrenue, a germé dans l'esprit de Johan Eliasch, le propriétaire de la marque d'accessoires de sport Head."

La suite de l'article du Monde est là.

Le site Coolearth.org est là.

L'article du Sunday Times est là.

P.S. Parce que sur Jalon.fr on ne fait pas que parler ;-) je viens de donner de quoi acheter un demi-acre ( 7 terrains de Tennis) de la zone "Cristalino" , visible ici sur Google Map, dans le Mato Grosso.